La Contre-visite

Qu’est-ce qu’une contre-visite ?

C’est un second examen nécessaire pour vérifier si les points défectueux détectés lors d’une visite technique périodique, ont été réparés. Dans ce cas, un délai de 2 mois vous est octroyé pour effectuer les réparations et représenter votre véhicule. Passé ce délai, une nouvelle visite technique périodique complète est obligatoire.

 

N’attendez pas le dernier jour pour faire votre contre-visite :

si certains points ne sont pas conformes, vous n’aurez pas de délai supplémentaire.

.

 

Le contrôle technique volontaire

Vous partez en vacances ou en week-end prolongé ?
Vous doutez de l’état d’un des organes de sécurité de votre véhicule ?
Autant de raisons pour passer un CONTROLE VOLONTAIRE !
Les 124 points de contrôle règlementaires peuvent être vérifiés, intégralement ou partiellement à votre demande.
Le contrôle volontaire ne donne pas lieu à une contre-visite et ne modifie en rien la date limite de validité de la visite technique périodique obligatoire.
Attention : un contrôle technique volontaire ne peut être transformé en contrôle technique règlementaire.

 

 

Bon à savoir

Une défaillance mécanique, ou un départ en vacances… autant de bonnes raisons pour effectuer un contrôle technique volontaire.

Vous pouvez choisir les éléments sur lesquels il portera : freinage uniquement, freinage + signalisation, pollution…